Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

15-09-2019 01:46

Valencia Lopez Francisco Javier

Hola a tod@sAdjunto fotos de unas Tricharinas sp,

13-09-2019 07:32

Josep Torres Josep Torres

Hola.Hongo fotografiado anteayer sobre unas agalla

16-09-2019 19:56

Nicolas VAN VOOREN Nicolas VAN VOOREN

Here is a asexual stage of a pyrenomycete, collect

17-09-2019 17:53

Jean-Claude Malaval Jean-Claude Malaval

Bonsoir,Espèce de l'île de La RéunionAscomes 1-

16-09-2019 19:59

Castillo Joseba Castillo Joseba

Para confirmar IDDel pasado sabado sobre madera mu

16-09-2019 19:56

Castillo Joseba Castillo Joseba

Para confirmar IDDel pasado sabado sobre madera po

16-09-2019 21:28

Enrique Rubio Enrique Rubio

This Otidea grew at 1000 m in a forest with Corylu

14-09-2019 18:16

Edvin Johannesen Edvin Johannesen

Rather large apothecia (up to 12 mm) on dead wood,

15-09-2019 09:11

Castillo Joseba Castillo Joseba

De ayer en bosque de  hayas y abetos,   posible

14-09-2019 21:53

Maria Plekkenpol

Holland, 07-09-2019. In riverclay area on soil (ol

« < 1 2 3 4 5 > »
Barya
Alain GARDIENNET, 29-12-2007 07:50
Alain GARDIENNETBonjour à tous,
J'ai récolté un tas de branchettes colonisées par Bertia moriformis. Sur l'une d'elle, fin août ,les périthèces étaient recouverts d'une "moisissure" blanche que je n'ai su à l'époque à qui attribuer. Et bien hier, j'ai ressorti cette même branchette pour découvrir de bien étranges périthèces rappelant ceux du genre acrospermum. De forme plus triangulaires que ces derniers,jaune caca d'oie, la seule espèce se rapprochant dans ma littérature était Barya aurantiaca qui comme son nom l'indique est plutôt orangée (et croit sur Claviceps purpurea). En creusant un peu j'ai trouvé dans Everhart et Ellis, une Barya parasitica qui correspond bien à mon espèce trouvée, car il la donne en plus ur Bertia moroformis.
La description que ces auteurs en font, ainsi que celle dans Saccardo qui reprennent celle de l'auteur Fuckel (si j'ai bien tout suivi) ne donne pas les dimensions des spores filiformes. Ceci étant, je pense bien qu'il s'agit de cette espèce.
Quelqu'un peut-il me donner son avis. Ai-je bien Neobarya parasitica (Fuckel) Lowen ?
Certains parmi vous l'ont-ils déjà rencontrée ?
Je serais intéressé par le papier de Lowen, ou plutôt celui de Eriksonn et Hawksworth (1986).
Merci,
Alain
  • message #3692
Alain GARDIENNET, 29-12-2007 07:52
Alain GARDIENNET
Re:Barya
macro 2
  • message #3693
Alain GARDIENNET, 29-12-2007 07:52
Alain GARDIENNET
Re:Barya
asque 1
  • message #3694
Alain GARDIENNET, 29-12-2007 07:53
Alain GARDIENNET
Re:Barya
asque 2
  • message #3695
jean-marc moingeon, 29-12-2007 08:24
Re:Barya
Bonjour,
Cela ressemble bien, macro et micro, à Neobarya parasitica.
J'ai récolté une seule fois ce champignon, voir la photo à :
http://www.pharmanatur.com/Mycologie/Clavicipitaceae/Barya%20parasitica.htm
Amicalement
Jean-Marc
Alain GARDIENNET, 29-12-2007 08:36
Alain GARDIENNET
Re:Barya
Oui en effet, on a apparemment récolté la même bête. Belle photo et merci.
Alain
NC NC, 29-12-2007 15:35
Re:Barya
Bonjour à tous,
Tu as sûrement récolté Neobarya parasitica sur Bertia.
Nous l'avons trouvée (en 17 ans!) 7 fois (MEN différents) sous la forme mature : stromas coniques vert pâle (orange-brun-olive plus tard) à nombreux périthèces; beaucoup plus souvent sous la forme de "moisissure blanche " (anamorphe??) voir aussi photo et description sur Breitenbach.
Récoltes Ardennes : 10/96 5/97 10/97 8/01 9/01 3/02 11/05 (un peu toute l'année.)
Barya aurantiaca est sans doute beaucoup plus rare.
Marc Langlois l'a trouvée le12/10/2006 : c'était parait -il la première récolte française.
Il l'a ramassé au sol en pensant à une minuscule "clavulina" orange mais à la bino et au micro c'était tout à fait identique à la description et image couleur donnée dans le Dennis!!!
D'ailleurs ta question suscite chez moi une autre question.
Il est dit dans la littérature que cette espèce (une Clavicipitale ???) pousse sur ergot de Claviceps purpurea. Je me demande si cet ergot (quand on le trouve ce n'était pas notre cas) n'est pas tout simplement l'ergot de Barya aurantiaca. Ca me semble plus logique mais je n'ai rien pour étayer cette hypothèse. Pourriez vous confirmer ou infirmer cette supposition. En vous remerciant d'avance, je vous envoie tous mes voeux pour 2008.
Amitiés.
Robert
NC NC, 30-12-2007 23:39
Re:Barya
Bonsoir ,
Je venais trouver un article paraissant confirmer mon hypothèse : Cooke en 1884 ignorant la publication de Plowright et Wilson de 1884 décrit ce qu'il pense être une nouvelle espèce de Claviceps : Claviceps wilsoni (également sur Glyceria fluitans !)
Malheureusement (pour moi) dans un article voisin, il est dit :
"....que des fructifications de Claviceps purpurea var.purpurea ET de Neobarya aurantiaca peuvent sortir du même scérote, (mais il est ajouté ) que typiquement, les sclérotes "infectés" (?) portent seulement les fructifications de Neobarya. Il y a accord complet de la description de Cooke avec N. aurantiaca...mais Cooke a décrit , par erreur , le Neobarya comme un Claviceps..."
J'avoue que je ne suis pas encore convaincu car je ne crois pas que deux champignons si différents puissent sortir d'un même sclérote qui (pour moi ) est l'"amalgame " d' UN SEUL asco avec la plante hôte.
Qu'en pensez vous ?
Amitiés
Robert