Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

21-08-2019 20:42

Simon Kennedy

As the historical records are no longer available

21-08-2019 17:04

Mirek Gryc

Hello Grew among the roots of Phragmites.Fruitbod

21-08-2019 20:49

Joop van der Lee

I am looking for the following documentsMuroi, T.

21-08-2019 08:29

Tanja Böhning Tanja Böhning

Bonjour,   Encore un asco, que m´interesse, ma

20-08-2019 17:18

Josep Torres Josep Torres

Hola.Una roña hilosa por debajo de un tronco de P

19-08-2019 22:48

Zuzana Egertova Zuzana Egertova

Hello,I would like to consult this inoperculate as

18-08-2019 22:42

Elisabeth Stöckli

Bonsoir, Trouvé sur tiges mortes de Pulsatilla a

19-08-2019 07:40

Josep Torres Josep Torres

Hola.Un liquen fotografiado sobre la corteza de un

18-08-2019 01:12

Andreas Gminder Andreas Gminder

Bonjour,although there are already several threads

16-08-2019 16:19

Joop van der Lee

I am looking for the following documentation:LUCK-

« < 1 2 3 4 5 > »
Helvella ephippium ?
Patrice TANCHAUD, 10-12-2008 01:07
Sur terrain argilo-calcaire. 25 mm de haut.
Spores 18,5-19 x 12-13 µm.
Un avis ?
  • message #5984
Mario Filippa, 10-12-2008 09:39
Re:Helvella ephippium ?
Il devrait être Helvella ephippium, oui. Ascomes plutôt jeunes.
Il serait mieux d'en voire quelqu'un plus mûr, pas pour les spores qui sur les Helvella apparaissent tôt, mais pour controler si la couleur reste foncée comme ça.
Avec teintes brunes on pourrait considerer Helvella pezizoides, espèce que je ne connais que par 2-3 récoltes.
Nicolas VAN VOOREN, 13-12-2008 11:08
Nicolas VAN VOOREN
Re:Helvella ephippium ?
Cette récolte me paraît plus conforme à l'icône de Boudier (pl. 236) sous le nom de Leptopodia cookeiana, synonymisée par Dissing (1966) avec Helvella pezizoides. La taille des spores est conforme à pezizoides.
Personnellement, je ne reconnais pas H. ephippium dans cette récolte, d'autant que celle-ci a des spores plus longues (en moyenne), entre 18-21 µm. A titre de comparaison, voici une photo de H. ephippium prise en 2007, en compagnie de G. Moyne & J.-M. Moingeon.
  • message #6046
Nicolas VAN VOOREN, 13-12-2008 11:18
Nicolas VAN VOOREN
Re:Helvella ephippium ?
Et voir aussi, dans la base, les très belles photos de l'ami Jean-Louis :
http://www.ascofrance.fr/index.php?r=bdd&page=fiche&id=1856
Mario Filippa, 13-12-2008 18:25
Re:Helvella ephippium ?
Oui, la photo de Nicolas est très typique pour H. ephippium, sans doute.
Mais j'ai vu des récoltes de H. ephippium très foncées en zone méditerranéenne.
La longueur des spores donné par Patrice a seulement 0,5 micron entre min et max, ça peut indiquer un nombre de mensurations un peu trop petit.
Je suis en train d'étudier trois récoltes semblables qu'on m'a envoyé de Rome, je vois une difference avec H. ephippium tipique (celle de Nicolas), mais il est difficile d'établir s'ils sont un taxon différent, car la différence la plus grande est seulement la couleur. Mais ça n'est pas définitif!
La description originelle de Afzelius de H. pezizoides parle d'un champignon brun-gris, H. ephippium est grise (sourtout sur l'hyménium) mais les nouances brunes ne sont pas rares. Le pied de H. ephippium est le plus souvent blanc, mais il ne manquent pas des exemplaires où le gris déscend jusqu'à la base.
J'ai plusieurs récoltes qui me gênent, avec hyménium gris acier blanchissant et surface externe et stipe brun foncé.
Il semble banal dir qu'il y a toutes les intérmediaires et pour cela on devrait les synonimiser, c'est une chose que je ne pense pas, c'est seulement affair de décider les "bonnes" différences, qui ne sont pas (ou pas seulement) les couleurs.
J'ajoute en passant que H. pezizoides est un nom sanctionné, H. ephippium ne l'est pas.
Mario Filippa, 13-12-2008 18:33
Re:Helvella ephippium ?
Encore une chose: la pigmentation des parois des "poils" pourrait avoir son poids. H. ephippium a des parois presque hyalines, tandis que nous voyons les poils photographiés par Patrice avec une paroi brune. Cela est une différence micro, mais c'est la même différence qu'on voit macroscopiquement (couleur). H. ephippium a lui aussi un pigment parietal brun, souvent réduit en "colliers" aux septes. Il s'agit donc encore d'un critère quantitatif et non qualitatif.
Nicolas VAN VOOREN, 13-12-2008 18:42
Nicolas VAN VOOREN
Re:Helvella ephippium ?
Et oui, sans les récoltes avec des caractères intermédiaires, tout serait si simple ! Mais on s'ennuyerait... :-)