Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

18-09-2020 22:38

Castillo Joseba Castillo Joseba

De esta mañana  en corteza de fagusHe visto unos

19-09-2020 11:04

Angel Pintos Angel Pintos

Hello,anybody has?Pseudoguignardia scirpi Gutner,

18-09-2020 22:49

Marek Capoun Marek Capoun

Hello everybody,I need help with the determination

01-03-2017 17:18

Enrique Rubio Enrique Rubio

Hi to everybodyCould you help me with a pdf copy o

18-09-2020 12:45

Joaquin Martin

Hi,A colleague gave me this Pyrenomycete on Fagus

18-09-2020 09:28

Viktorie Halasu Viktorie Halasu

Hello,this looks like Lophodermium petiolicolum, e

18-09-2020 10:15

Zugna Marino Zugna Marino

Buon giorno a tutti i colleghi.la specie che, a pr

18-09-2020 10:14

Zugna Marino Zugna Marino

Buon giorno a tutti i colleghi.la specie che, a pr

17-09-2020 11:07

Joop van der Lee Joop van der Lee

Normally Pilobolus are found on horse dung but thi

17-09-2020 09:19

Joop van der Lee Joop van der Lee

Found P. oedipus on horse dung yesterday.A perfect

« < 1 2 3 4 5 > »
Petite pézize
Gilbert MOYNE, 29-05-2007 10:39
Voici une petite pézize qui me pose bien des problèmes. Elle ressemble à un Ascobolus, elle est minuscule pour le genre et je n'arrive à rien.
Habitat: MEN 3325B, Levier, en plusieurs stations sur "la route des sapins", toujours sur l'argile nue des ornières récentes.
Apothécies mesurant 3-6 mm de diamètre, sessiles, plaquées au sol, un peu pulvinées, souvent convexes avex parfois une petite sépression centrale. Hyménium lisse, brun noir avec un peu de violacé. Excipulum concolore à un peu plus clair, peu ou pas furfuracé. Marge peu visible non crénelée.
Chair un peu jaunâtre, à sous-hyménium de textura intricata et excipulum de textura globulosa avec cellules rondes un peu plus petites vers la surface externe.
Asques 250-290 x 14-16 µm, cylindriques, peu atténués à la base, paraissant aporynques (pas trouvé de crochets malgré une recherche attentive), operculés, à sommet J+ assez net, contenant huit spores unisériées. Paraphyses dressées, 4 µm de diamètre, un peu renflées en ampoule au sommet -5-6), parfois courbées, à contenu brunâtre,à sommet paraissant souvent revêtu d'un dépôt plus foncé. Spores elliptiques, lisses, un peu brunâtres (chair, paraphyses, asques et spores semblent tous colorés de brunâtre), contenant deux petites gouttes peu visibles et disparaissant à maturité (plus visibles dans le bleu lactique) et paraissant, dans les asques jeunes, recouvertes sur un flanc d'une couche de mucus ou une épispore décollée, 18-19 x 9-11.

Les clés m'ont conduit du côté de Peziza recedens mais les spores sont trop petites et la marge n'est pas du tout crénelée.
Si vous avez des idées....
Merci
Gilbert
  • message #2328
Andreas Gminder, 29-05-2007 10:45
Andreas Gminder
Re:Petite pézize
Bonjour,

peut-être quelque chose vers Pachyella pseudosuccosa? Ca ne juste exactement, car les spores doivent être plus grandes et un peu verruqueuse, mais peut-être pas loin de ca?

Amicalement,
Andreas
Nicolas VAN VOOREN, 29-05-2007 11:39
Nicolas VAN VOOREN
Re:Petite pézize
Au premier abord, ça fait penser à un Boudiera mais avec les spores elliptiques ça ne colle pas bien sûr. ;-)
L'hypothèse P. recedens me séduit bien et ça ressemble bien à l'icône 275 de Boudier.
Gilbert MOYNE, 29-05-2007 11:50
Re:Petite pézize
Mes spores sont désespérément lisseset trop petites, ça ne colle pas.
Merci quand même
Gilbert
Gilbert MOYNE, 29-05-2007 11:55
Re:Petite pézize
Sauf la marge très crénelée sur l'icône et les spores dans la limite inférieure.
Pour l'instant, c'est ce qui va le moins mal. Les exemplaires sont peut-être déjà âgés et la furfuration disparaît... Je tenterai des récoltes plus fraîches mais pas évident.
Merci
Gilbert
Jacques Trimbach, 29-05-2007 12:23
Re:Petite pézize
Un Discinella ?
Nicolas VAN VOOREN, 29-05-2007 12:33
Nicolas VAN VOOREN
Re:Petite pézize
Sur un Discinella, la réaction amyloïde ne se produit pas sur la totalité du sommet mais uniquement au niveau du « pore » apical
René Dougoud, 29-05-2007 21:46
Re:Petite pézize
Bien Cher Gilbert,

Les ascospores de Plicaria paludicola Boud. var. clavata Vélen, qui est synonyme de P. recedens, ont été mesurées par Svrcek 19-21 x 10-12 µm, ce qui est effectivement plus grand que les mesures que tu as obtenues. Les paraphyses 8-10 µm clavées, parfois courbées hyalines ou brunâtres. Je n'ai rien de mieux à te proposer.

Bien amicalement

René
Gilbert MOYNE, 29-05-2007 22:21
Re:Petite pézize
Merci René, Nicolas, Jacques Andreas et tous les autres.
Je vais essayer de mieux observer l'excipulum mais je vais retourner chercher des exemplaires frais.
Gilbert
Gilbert MOYNE, 02-06-2007 13:27
Re:Petite pézize
Je suis retourné chercher du matériel un peu plus frais.
J'ai retrouvé malgré des ornières de plus en plus boueuses.
La piste Pachyella semble se préciser:
- la paroi des asques bleuit presque totalement
- les asques sont aporynques
-pas bien distingué la présence ou non de gel dans l'excipulum (pas facile avec la boue)
- la marge est finalement assez nette photo 017
-l'excipulum est de textura globulosa (photo 002)
- les paraphyses sont septées (peu) renflées au sommet et brunâtres (intérieur et dépôt extérieur) photo 004
-Certaines spores contiennent deux gouttes et atteignent 20 µm (question de maturité ?) photo 021

En revanche, pas de nom à proposer. L'epèce la plus proche semble être Pachyella babingtonii.
Toujours preneurs d'idées nouvelles.
Gilbert
  • message #2394
Gilbert MOYNE, 02-06-2007 13:31
Re:Petite pézize
suite des photos
  • message #2395
Thierry Duchemin, 05-06-2007 12:44
Thierry Duchemin
Re:Petite pézize
Bonjour Gilbert,
j'ai fait une recherche de mon côté,et je tourne autour de P.babingtonii egalement,je n'ai rien d'autre en
doc qui pourrait coller.

Cordialement.

Thierry
René Dougoud, 05-06-2007 20:19
Re:Petite pézize
Bonsoir Gilbert.

Je me permets de te remettre mes quelques dessins de P. babingtonii. Les cellules renflées sont présentes dans l'exc. ectal, des parties latérales. Les ascospores ont typiquement une paroi plutôt assez épaisse. Tu relèveras que contrairement à ce que tu indiques, les asques disposent d'un crochet. Je ne me souviens pas d'avoir observé des ascospores sans guttule, cependant B.&K. en dessinent une sans guttule. La couleur des apothécies de colle pas pour P. babingtonii, par contre l'habitat oui, bien que rarement sur terre.

Bien amicalement

René
  • message #2434
René Dougoud, 05-06-2007 20:26
Re:Petite pézize
Et la suite
  • message #2435
Thierry Duchemin, 06-06-2007 10:20
Thierry Duchemin
Re:Petite pézize
Bonjour gilbert,

en reprenant toutes tes observations ,pourquoi pas une forme microspore de Peziza recedens?la
marge crénelée, et la furfuration sont certainement liées à des conditions de poussée,tout le reste
colle.

Cordialement,

Thierry
Gilbert MOYNE, 15-06-2007 13:13
Re:Petite pézize
Bonjour,
Pardonnez mon silence mais j'étais parti en vacances pour une dizaine de jours.
Je n'ai pas pu observer un seul crochet à la base des asques et suis persuadé qu'ils sont aporynques.
Les spores guttulées sont très rares et surtout visibles dans le bleu lactique. En général, elles apparaissent lisses.
C'est certain que cela ne correspond pas à Pachyella babingtonii. Mais quoi d'autre ?
Je penche toujours un peu vers le genre Peziza et comme le dit Thierry, pourquoi pas une forme à petites spores de Peziza recedens.
Je vais remonter dans les ornières mais avec la pluie continue, j'ai peur de les trouver pleines à ras bord...
Gilbert
René Dougoud, 15-06-2007 21:34
Re:Petite pézize
Bien cher Gilbert,

Je suis pratiquement certain d'avoir également touvré la même espèce que toi, dans une ornière. Il s'agit en effet d'une pezize ss. stricto, dont les asques sont dépourvus de crochet, ceci ne fait aucun doute. Ce qui est peu commun dans le genre à ma connaissance (P. succusa et P sucosella). Voici, ci-dessous, ma description encore partielle de cette récolte, dont je ne connais pas le nom de d'espèce !!!!!!!

Amitiés

René

Macroscopie :
Apothécie 2-5 (6) mm de diamètre, sessile, glabre, un peu plus foncée que l’hyménium. Marge distincte, unie, plus foncée que l’hyménium. Disque convexe. Hyménium brun foncé, vers Y80 m80-c90 à Y70 M99-C99 ; Y80 M99-C99, tendant à noircir sur le tard. Chair très tendre.

Microscopie :
Hyménium 275-290 µm, brunâtre, plus foncé au sommet. Asques 270-295 x 15-16 µm, operculés, octosporés, I+, brunâtre pâle, cylindracés, arrondis au sommet, de type aporhynque. Ascospores 16-)16,5-17.5(-18) x 9-10 µm ; X= 17,2 x 9,5 µm ; Q= 1,8, (n 25 , mesurées dans H2O) unisériées, ellipsoidales, lisses, présentant dans l’asque des granulations et/ou deux guttules (fausse?) polaires peu marquées, qui disparaissent à maturité. Paraphyses x (3-)3,2- 4 µm dans la partie inférieur, simples, septées, un peu renflées au sommet (4-)4,5-5(-6) µm qui est droit ou le plus souvent incliné ou courbé en crosse, à paroi jaune brunâtre, le plus souvent enveloppée au sommet d’une matière plus ou moins abondante de même couleur (qui leur confère une paroi comme épaissie), pouvant réunir plusieurs paraphyses entre elles. A suivre !
Gilbert MOYNE, 15-06-2007 22:28
Re:Petite pézize
Bonsoir René,
Si je traduis I’ par une simple apostrophe, la description semble en effet assez conforme à ma récolte. Intéressant et à suivre.
Gilbert
René Dougoud, 18-06-2007 23:25
Re:Petite pézize
Chers Gilbert et Tous,

Voici la description de cette espèce et, pour autant que ça passe, une photo et mes dessins d'éléments de la microscopie. Merci de me dire si cela correspond à ta récolte. Et si quelqu'un peut proposer un nom. Merci d'avance !

René

Peziza sp.

Macroscopie
Apothécie grégaire, 2-5 (6) mm de diamètre, sessile, glabre, un peu plus foncée que l’hyménium. Marge distincte, unie, plus foncée que l’hyménium. Disque convexe. Hyménium brun foncé, Kuppers (1991) vers Y80 m80-c90 à Y70 M99-C99 ; Y80 M99-C99, paraisant lavé d’olive sous éclairage, tendant à noircir sur le tard. Chair très tendre, molle.

Microscopie
Hyménium 275-290 µm, brunâtre, plus foncé au sommet. Asques 270-295 x 15-16 µm, operculés, octosporés, I+, brunâtre pâle, cylindracés, arrondis au sommet, de type aporhynque (Fig, 1). Ascospores 16-)16,5-17.5(-18) x 9-10 µm X= 17,2 x 9,5 µm ; Q= 1,8, dans H2O unisériées, lisses, hyalines à brunâtre pâle, présentant dans l’asque d’obscures granulations et/ou deux guttules polaires, ainsi qu’un mucilage latéral, qui disparaissent à maturité, noyau centrale visible, simulant une troisième guttules (fig. 2). Paraphyses x (3-)3,2- 4 µm dans la partie inférieur, simples, septées, un peu renflées au sommet (4-)4,5-5(-6) µm qui est droits, ou incliné, à paroi jaune brunâtre, souvent enveloppée au sommet, d’une matière plus ou moins abondante, de même couleur ou brunâtre, pouvant réunir plusieurs paraphyses ensemble (Fig. 3). Sous hyménium peu distinct de la strate suivante. Excipulum médullaire de textura intricata, brunâtre, formé de cellules cylindracées à renflées, mesurant 8-12(16) µm de diamètre, septées, généralement non rétrécies aux cloisons, mêlée de cellules ampulacées ou rondes x 15-40 µm de diamètre. Excipulum ectal 85-150 µm d’épaisseur, de textura globulosa-angularis, brunâtre, plus foncée dans la partie inférieur et mêlée de matière amorphe brunâtre, cellules mesurant généralement entre 15-22(-30) x 18-25(-30) µm ; devenant progressivement formé de cellule ampullacées à l’approche du périhyménium, qui mesure 115-120 µm d’épaisseur et est constitué de chaînes de cellules, ces dernières assez souvent renflées dans la partie supérieure (7-)10-20(-25) de diamètre par (15-)20-30(-45) µm de long, parfois subsphériques à sphériques, environnées de matière amorphe dans la partie sommitale (Fig. 4).

Habitat
Sur terre nue d’une face d’ornière, sur un sol silicieux, dans un lieu ombragé d’une forêt constituée principalement de résineux, Abies, Picea avec Fagus, Fraxinus.
Autres discomycètes récoltés à cet endroit : Peziza polaripapulata (J. Moravec) K. Hansen, Scutellinia cricipula, dont une forme albinique, S. legaliae Lohmeyer & Häffner, S. vitreola (Cooke & Phill.) J. Moravec, Tricharina ascophanoides (Boud.) Yang & Korf.

Matériel examiné
Suisse, canton de Fribourg, commune de Montagny, forêt de Berley. Coordonnées 567.420/184.590, alt. 560 m. Leg. Dougoud, le 7 juin 2007. Herbier RD n° 28.15.259.07.

Discussion
L’espèce se distingue macroscopiquement par la taille réduite des apothécies et leur forme convexe, la tendance au noircissement et la grande tendreté de la chair. Lors de prélèvement, l’hyménium est comme « collant », ceci à l’identique des espèces du genre Scutellinia. Microscopiquement, c’est la teinte brune des divers éléments qui composent l’espèce qui frappe. Toutes les cellules sont colorées de brun, à des degrés divers. Les cellules qui composent le périhyménium sont également un caractère de cette espèce. Dans les paraphyses, les corps de Voronin sont bien visibles dans l’eau.

  • message #2533
Gilbert MOYNE, 19-06-2007 09:13
Re:Petite pézize
Tout colle assez parfaitement. Sur ma photo, les exemplaires apparaissent plus violacés qu'ils ne sont en réalité ou plus exactement, ceux-ci étaient à reflets violacés mais ceux récoltés à d'autres endroits étaient plutôt brun noirâtre. Même observation avec le mucilage latéral et les guttules plus ou moins visibles.
Le plus étonnant ce sont les espèces qi accompagnent: j'ai aussi Tricharina ascophanoides, Cheilymenia crucipila, Peziza polaripapulata et un autre Cheilymenia que j'attribue à C. rubra sans certitude (assez commun sur ces ornières)
Taille des spores 17-19 x 9- 11 ce qui colle assez bien avec tes mesures.
Je pense qu'on a touvé la même chose et toutes les clés semblent nous ramener vers Peziza recedens avec des spores trop petites...
Si tu veux mes exsiccata...
Ca pousse aussi dans le forêts de sapins mais je ne crois pas que le terrain soit siliceux.
Amitiés
Gilbert
René Dougoud, 19-06-2007 14:15
Re:Petite pézize

Bonjour Gilbert,

Et merci de ta réponse. Je pensais bien qu'il devait s'agir de la même espèce, .... mais laquelle ?? Personnellement, j'exclue P. recedens, pour motif que la marge n'est pas crénelée, ceci sur aucun des exemplaires observés. L'hyménium n'est pas violet et de fait, l'on ne retrouve pas ce pigment dans les paraphyses, caractère que j'ai trouvé indiqué ailleurs que dans l'ouvrage du Maître et qui semble fiable. Enfin et encore, les dimensions sporales (L + l ) sont bien inférieures sur nos récoltes, en comparaison à P. recedens.

Voici après la description, une première étape de conduite. Iil reste la compilation. Je ne pense pas qu'il devrait y avoir de nombreuses espèces aux caractères proches de nos récoltes.

Peut-être que Dick, qui nous fait le grand honneur de nous lire sur ce forum, peut nous conduire sur une piste ?

J'ai pu sécher une demi douzaine, au plus, d'exemplaires. Ce qui veut dire que compte tenu de leur taille, il ne reste que peu de matériel. Je te serais très reconnaissant si tu pouvais les sécher et me les adresser, dans une petite boite. Tu m'excuseras cette précision, mais c'est souvent que je reçois du matériel dans une simple enveloppe, avec des champignons réduit en poudre et donc inutilisables !

Bien entendu, je te tiendrai informé. Je te remercie très chaleureusement de ta collaboration et te transmets mes cordiales et amicales salutations.

René

PS: Peut-on me dire pourquoi je retrouve une série de signes et de chiffres en lieu et place de l'apostrophe ? Que faire pour y remédier ? Merci !


Thierry Duchemin, 19-06-2007 20:31
Thierry Duchemin
Re:Petite pézize
Bonsoir Gilbert ,René et tous,
je voudrais tout de même dire que l'on a tres peu de données sur P.recedens,et il ne faut pas oublier que certaines Pezizes peuvent être tres variables, au niveau de la couleur, de la forme,et la marge peu aussi varier énormément,pour les caracteres micro également,et Gilbert dit: qu'il y avait une nuance violacée(d'ailleurs bien visible sur la photo),et il a trouvé certaines spores mesurant 20µ,alors faut il accepter la variabilité,ou chercher autre chose?

Bien cordialement,

Thierry
Christian Lechat, 19-06-2007 21:08
Christian Lechat
Re:Petite pézize
Cher René,
je viens de me renseigner auprès de notre webmaster Anthonny et il semble que le problème que vous rencontrez avec les apostrophes soit du au logiciel que vous utilisez pour vos fiches (word?).
En effet vous avez du faire un copier/coller de la description de Peziza sp. et la version de votre logiciel n'est pas compatible.
Vous pouvez essayer de vous envoyer ce même message et dans les même conditions pour voir si le problème est le même.
Vous pouvez constater que lorsque vous rédigez un message sans copier/coller tout va bien.
Amitiés et merci de votre collaboration :)
René Dougoud, 20-06-2007 11:44
Re:Petite pézize
Merci Cher Christian,

En effet j'ai fait un copier/coller ! Il vaut mieux pas d'apostrophe que de se faire .... apostropher.

Je réponds à Thierry, que je remercie de l'intérêt porté à cette espèce et l'informe, de même que chacun qui marque de l'intérêt pour ce champignon, que j'ai retrouvé une fiche que j'avais faite en 1995, à partir d'une récolte faite le 21 juin 2005, sur une place à feu et qui correspond (à confirmer) à la récolte que j'ai décrite plus haut. Voici mes notes et dessins de 1995:

Peziza sp. : Description à partir de trois exemplaires:
Récept. sessile, pulviné, 4-6 mm de diam. brun foncé Kuppers (1991) Y70/ M99-C99 ; Y80/M90-C90 ; M99/Y70-C99. Asque J+ assez faible, sur l'asque entier, base aporhynque, 280-325 x 15-16,5 µm. Ascospores unisériées, ellipsoidales, lisses, hyalines à teintée de brunâtre (16.5) 17.2-18,5(19,2) x 9,3-10,4 µm. Paraphyses simples, septées, le plus souvent recourbées en crosse au sommet, 4-4,5 µm à la base, renflées au sommet 5-7,7 µm. Sous hyménium t. intricata, entremêlée de cellule +/- rondes. Exc. ectal T globulosa, passant à t. angularis, mêlée d'hyphes. Cellules 20-60 µm de diam. Hyphes 10-15 µm de diam. Herbier RD 21.36.259.95.

Je vais contrôler d'après mon matériel d'herbier, mais je pense que cette récolte de 1995 va correspondre à celle faite cette année. A suivre ... !

Je demeure persuadé qu'il ne peut pas s'agir de P. recedens. Je me réfère notamment à la planche 275 et à la description de Boudier, qui est très généralement précis dans ces descriptions et dessins (hormis pour les ornementations sporales, mais faute de moyens)

Bons messages à tous.

René


  • message #2543
Thierry Duchemin, 20-06-2007 23:56
Thierry Duchemin
Re:Petite pézize
Bonsoir rené,
Merci de la reponse,mais je trouve que la description de boudier au sujet de P.recedens,ne permet pas d'ecarter les recoltes de Gilbert, ainsi que les tiennes.

Si l'on regarde attentivement la planche 275 de Boudier,sur la fig.a,et surtout b,on s'aperçoit que le substrat est de couleur claire et plus ou moins fendillé,ce qui montre un désséchement du sol et les minuscules apothecies, et à mon avis c'est ce qui provoque les crenelures de la marge,par rétraction,et également la furfuration de la face éxterne due à des décollements cellullaires.

Sur la fig.l,si l'on calcule le grossissement donné,on retrouve les mesures corrèspondant aux cellules de l'excipulum éctal de vos récoltes.

Donc,j'ai l'impression qu'il s'agit d'une forme printaniere de P.recedens,ayant poussé en condition humide,la récolte de Boudier avait été faite en aout.

Bien entendu je peux me tromper, mais je tenais à te faire part de mes remarques.

Bien cordialement,

Thierry
Gilbert MOYNE, 21-06-2007 10:36
Re:Petite pézize
Bonjour René,
Je te ferai l'envoi lundi. Je pense remonter sur Levier demain dans l'espoir de retrouver du matériel frais mais c'est peu probable car avec tous ces orages, les ornières "débordent"....
J'ai essayé de t'envoyer le message en personnel mais il m'a été retourné ?
Ton adresse est toujours : rene.dougoud@greenmail.ch ?
Amitiés
Gilbert
René Dougoud, 21-06-2007 11:06
Re:Petite pézize
Cher Gilbert,

Merci de ton futur envoi. Oui mon adresse est celle que tu as relevée ! Attention, il arrive que mon anticvirus virent des messages avec dans "objet" des rubriques qui ressemblent, pour lui, être à des extensions ? S'agit-il de cela ! ? Si non ?

Cordialement

René
Nedim Jukic, 17-08-2014 13:55
Nedim Jukic
Re : Petite pézize
I`ve found this topic while serching for the possible solutions regarding one Peziza similiar to this one mentioned seven years ago. So please don`t mind for reopening this topic.

Habitat, as well as micro details looks quite identical (muddy soil as well as wood remains).
Collegue and I have some modest experience with Peziza recedens.
We`ve found it last year on similiar habitat, but there is some differences if we compare it with this one from the last month.
Ascospores 17-18.1 x 8.9-9.5 µm, smaller then those of P.recedens, paraphyses enlarged at the top, but pretty often curved, without brown pigment in the asci observed in the last year specimens of P.recedens (pigment is only present in the paraphyses).
Would be grateful for any information if there is some new one.

  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
  • message #30877
Nicolas VAN VOOREN, 17-08-2014 17:50
Nicolas VAN VOOREN
Re : Petite pézize
L'espèce a été publiée sous le nom de Peziza simplex
Nedim Jukic, 17-08-2014 20:22
Nedim Jukic
Re : Petite pézize
Appreciate Nicolas!
Now it`s quite clear when I look again at the ascus base.