Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

24-01-2009 16:40

Renée Lebeuf

Bonjour à tous, Je sollicite votre aide pour

23-01-2009 09:08

VASILEIOS KAOUNAS

spores 29,0-33,0*23,6-25,4 , Q=1,2-1,4

22-01-2009 07:17

Alain GARDIENNET Alain GARDIENNET

I'm looking for someone who works on the genus Pha

21-01-2009 21:43

Alain GARDIENNET Alain GARDIENNET

Bonsoir, Je viens de faire une récolte singuli

21-01-2009 21:25

Jean Pierre Dechaume Jean Pierre Dechaume

Trouvé sur branche de noyer, en groupes, soit ser

20-01-2009 23:24

Alain GARDIENNET Alain GARDIENNET

Bonsoir, Quelqu'un aurait-il de la doc sur Phaeos

19-01-2009 10:24

Alain BRISSARD

Bonjour à tous Quelques individus de ce petit di

18-01-2009 21:45

Pablo Chacón Pablo Chacón

Buenas noches, Necesito alguna idea para empezar

17-01-2009 07:19

VASILEIOS KAOUNAS

they is again immature? it was found undergrounds

16-01-2009 22:38

Jean Pierre Dechaume Jean Pierre Dechaume

J'aimerais savoir à quoi correspond le terme vesi

« < 1108 1109 1110 1111 1112 > »
Pseudoplectania
Renée Lebeuf, 24-01-2009 16:40
Bonjour à tous,

Je sollicite votre aide pour la détermination de ce que je crois être un Pseudoplectania. Il a été récolté le 5 octobre 2008 dans la région de Montréal, au Canada, dans le sable, à proximité d'une plantation de pin gris. Je n'ai pas creusé pour voir s'il y avait du bois enfoui.

Voici mes données

Apothécie à dessus noir, lisse, 7-8 mm de diamètre, aplatie, sessile, adhérant au substrat sur presque toute sa surface inférieure, dans laquelle sont incrustés des grains de sables et des racines des mousses environnantes.

Micro:

Asques octosporés, 218-243 x 10-12,5 um.

Spores globuleuses, lisses, inamyloïdes, 10-12 um

Paraphyses aux extrémités recourbées, septées, ramifiées mais pas aux extrémités, plus longues que les asques.

Dans la littérature que je possède, on ne décrit que quatre Pseudoplectania (nigrella, sphagnophila, vogesiaca, melaena), et il y a toujours un caractère qui me force à rejeter chacune d'entre elles, soit les paraphyses recourbées, soit les ramifications des paraphyses, soit la présence ou non d'un pied. Par ailleurs, le substrat est inhabituel, les Pseudoplectania croissant habituellement sur le bois.

J'aimerais bien obtenir des avis.

Merci beaucoup

Renée Lebeuf
Montréal, Canada

  • message #6440
Renée Lebeuf, 24-01-2009 16:43
Re:Pseudoplectania
Paraphyses recourbées
  • message #6441
Renée Lebeuf, 24-01-2009 16:43
Re:Pseudoplectania
Paraphyses recourbées
  • message #6442
Renée Lebeuf, 24-01-2009 16:44
Re:Pseudoplectania
Paraphyses ramifiées
  • message #6443
Jacques Trimbach, 24-01-2009 17:17
Re:Pseudoplectania
Si l'extrémité des asques bleuit dans l'iode, on pourrait aussi chercher dans les Plicaria ?
Nicolas VAN VOOREN, 24-01-2009 17:55
Nicolas VAN VOOREN
Re:Pseudoplectania
Compte tenu de la courbure des paraphyses, il pourrait plutôt s'agir d'un Smardaea. Peut-on effectivement avoir la précision concernant la réaction des asques dans une solution iodée ? Peut-on également connaître (ou voir ce qui serait encore mieux) la structure de la chair et la couleur du pigment ?
Au vu de la base des asques, ça ne me paraît pas possible pour le genre Pseudoplectania ou même Plectania, à moins d'observer des poils très sombres à la base de l'excipulum.
Pour les observations micros, je rappelle qu'il est préférable d'utiliser (au moins en premier lieu) de l'eau plutôt qu'un colorant, ça permet notamment de bien distinguer les pigments présents sur certains tissus.
François Valade, 24-01-2009 18:03
François Valade
Re:Pseudoplectania
bonjour
Avec un pigment violacé (qui n'existe pas pour les Plectania et affines) et des spores rondes, je penche fortement pour Smardaea planchonis=Greletia p. = Marcelleina atropurpurea.
François
Renée Lebeuf, 24-01-2009 18:09
Re:Pseudoplectania
Je n'ai noté aucune réaction dans le Melzer. Je n'ai pas non plus observé de poils, ce qui ne colle pas avec un Pseudoplectania.

Merci beaucoup de vos réponses.
Renée Lebeuf, 24-01-2009 20:29
Re:Pseudoplectania
Voici la suite. L'excipulum est en textura globosa. Montage à l'eau.
  • message #6455
Renée Lebeuf, 24-01-2009 20:31
Re:Pseudoplectania
Textura globosa (au rouge congo SDS)
  • message #6456
Renée Lebeuf, 24-01-2009 20:32
Re:Pseudoplectania
Sur cette photo, on voit les filaments mycéliens dans le bas de l'excipulum. Ils emprisonnaient des grains de sable. Seule une petite partie vers la périphérie n'en avait pas.
  • message #6457
Nicolas VAN VOOREN, 24-01-2009 21:37
Nicolas VAN VOOREN
Re:Pseudoplectania
La coupe observée dans l'eau ne montre pas de pigmentation violette caractéristique des Smardaea, bizarre... Lorsque l'on place une goutte d'acide sulfurique sur la chair des Smardaea, il y a une réaction rouge vive caractéristique mais je n'ai pas testé sur exsiccatum. A tester.
Il semble bien que l'on aperçoive des hyphes assez sombres à la base de l'apothécie. L'hypothèse Plectania est peut-être à reconsidérer mais le grossissement des préparations n'est pas assez important pour être affirmatif (dans un sens comme dans l'autre).
Renée Lebeuf, 24-01-2009 21:55
Re:Pseudoplectania
Je crois effectivement que ce sont des hyphes à la base. Elles retenaient des grains de sable, et j'ai eu de la difficulté à m'en débarrasser pour faire ma coupe. Elles occupaient presque toute la partie inférieure de l'apothécie.

Je viens de déposer une goutte d'acide sulfurique à 50% sur mon champignon reconstitué dans l'eau, et j'ai noté une couleur rouge cerise sur les hyphes à la base, mais aucune réaction sur la chair (observation à la loupe binoculaire au 40X).