Accès membres

Mot de passe perdu? S'inscrire

31-07-2007 19:55

Nicolas VAN VOOREN Nicolas VAN VOOREN

Bonsoir. Jean-Marc Moingeon m'a confié une pézi

29-07-2007 16:55

NC NC

Bonjour à tous, Je viens de transmettre la fiche

28-07-2007 17:51

Nicolas VAN VOOREN Nicolas VAN VOOREN

Bonjour. Je voudrais connaître votre position co

24-07-2007 23:20

Alain GARDIENNET Alain GARDIENNET

Bonsoir, Sur branche de tilleul (toujours le mê

20-07-2007 11:43

NC NC

Bonjour à tous, Nous avons récolté une Gibbere

17-07-2007 19:05

Enrique Rubio Enrique Rubio

Je vous prie une opinion sur cet Lachnum roussisan

16-07-2007 08:40

Nicolas VAN VOOREN Nicolas VAN VOOREN

Bonjour. Suite à la fin de la discussion sur H.

14-07-2007 23:04

NC NC

Bonsoir à tous, Trouvé sur tige seche de Eupato

13-07-2007 11:39

Emile Vandecasteele

Bonjour, j'ai trouvé ceci hier, sur sol argileux,

13-07-2007 08:19

Nicolas VAN VOOREN Nicolas VAN VOOREN

Je vous soumets un récolte récente, déterminée

« < 982 983 984 985 986 > »
Pézize changeante
Nicolas VAN VOOREN, 31-07-2007 19:55
Nicolas VAN VOORENBonsoir.
Jean-Marc Moingeon m'a confié une pézize pour détermination. Celle-ci a récolté sur un substrat tourbeux (terre à la base d'un épicéa déraciné). Elle a présenté un changement de couleur assez important entre la phase immature (cf. photo jointe de Jean-Marc) et la phase mature. Pour l'instant, je nage un peu...

Voici la description :
Apothécies courtement stipitées, cupuliformes, Ø 14-24 mm, à hyménium d'abord brun jaune olivacé puis fauve incarnat, devenant violacé terne à la fin ; surface externe concolore, se décolorant par plages en fauve jaunâtre. Stipe haut de 5 mm environ, trapu, à base cotonneuse blanche puis crème jaunâtre.
Asques cylindracés, atténués à la base, pleurorynques, octosporés, 320-380 × 11-13 µm, à sommet J+. Paraphyses non élargies au sommet (3-4 µm), hyalines, cloisonnées. Spores elliptiques à ± fusiformes, mesurant (16) 17-21 × (8) 9-10 µm, Q = 2, hyalines, majoritairement biguttulées, verruqueuses à verrues cyanophiles, irrégulières, parfois coalescentes, souvent avec des verrues plus grosses aux pôles.
Je joins également (en PDF) un dessin de la micro (asques avec spores immatures) et spores mûres observées dans l'eau et dans le bleu coton.
Merci pour vos pistes.
  • message #2877
René Dougoud, 01-08-2007 09:01
Re:Pézize changeante
Cher Collègue,

il est possible qu'il s'agisse de Peziza limnea Gest. Maas (= P. limosa (Grelet) Le Gal. Il s'agit d'une espèce dont les couleurs sont très changeantes, entre le brun rouge et l'olivâtre (les exemplaires de cette récolte sont cependant pâles "?). La présence de mycélium au point d'attache au substrat est un caractère de cette espèce, mais normalement ce champignon est sessile P. limaea se rencontre souvent dans les marais, au bord de l'eau ou là où elle s'est retirée. Vous trouverez une bonne description dans Donadini "Le genre Peziza dans le Sud-Est de la France" ce qui vous permettra de confirmer ou d'infirmer cette proposition. Si vous ne disposez pas de cette ouvrage, contrôlez encore la composition des strates de la chaire (caractère à ne jamais négliger). Sous-hyménium : Textura intricata ;; Exc. médullaire :T. globulosa ;; Exc. ectal : T. glolulosa avec de plus petites cellules et quelques hyphes en forme de poils.

Bonne continuation et cordialement

René
  • message #2878
René Dougoud, 01-08-2007 09:09
Re:Pézize changeante
Cher Nicolas,

Je n'avais pas fait attention que c'était toi qui posait cette question. Force est de constater que dans ce cas le champignon a eu priorité sur l'homme !

Amitiés

René


Gilbert MOYNE, 01-08-2007 22:30
Re:Pézize changeante
Bonsoir René
La texture de la chair colle parfaitement avec ce que je viens de lire dans Donadini.
Les spores sont très semblables à celles de ton dessin.
Donc ta détermination semble la bonne. C'est le stipe relativement court quand même qui nous a trompés.
Gilbert
Nicolas VAN VOOREN, 01-08-2007 22:50
Nicolas VAN VOOREN
Re:Pézize changeante
Merci René de cette proposition qui me semble être la solution. D'après les descriptions de P. limnaea (= Peziza limosa (Grelet) Le Gal & Romagnesi), notamment celle très détaillée de Mme Le Gal (1939, p. 176-183), cette récolte s'inscrit dans la variabilité de l'espèce. Le lisera purpurin à la marge, les tonalités olivacées et le tomentum basal sont visiblement des caractères remarquables ainsi que l'ornementation sporale (même si cette récolte ne montre pas des verrues aussi étirées que sur ceux de Le Gal ou de René).

Le Gal M. 1939. — Quelques Galactinia de la flore française. Rev. mycol. (Paris), 4 (5), p. 169-186.

A noter que les teintes olivâtres semblent uniquement présentes sur les jeunes spécimens, parfois de manière extrême comme le montre cette photo de notre ami Jean-Louis Cheype :
http://jlcheype.free.fr/imagesw/peziza_limnaea.htm
Nicolas VAN VOOREN, 01-08-2007 23:04
Nicolas VAN VOOREN
Re:Pézize changeante
Puisque nous discutons de Peziza limnaea, j'en profite pour soumettre une récolte faite en septembre 2006, dans une ornière fangeuse que j'avais déterminé avec un point d'interrogation "P. limnaea", notamment à cause des spores notées comme suite :
« Spores ellipsoïdales, 16-17 × 8,5-10 µm, hyalines, généralement uniguttulées, parfois avec une deuxième plus petite, d'abord lisses puis ornées d'arêtes irrégulières ou de verrues allongées mais sans former de véritable réseau, cyanophiles, souvent épaissies aux pôles. »
J'avais également noté la présence d'un épithécium brunâtre au sommet des asques...
  • message #2884
Nicolas VAN VOOREN, 01-08-2007 23:11
Nicolas VAN VOOREN
Re:Pézize changeante
Je viens de voir la nouvelle fiche insérée dans la base par Enrique Rubio concernant Peziza limnaea et en voyant les photos micro j'ai l'impression de revoir ma récolte de l'an passé... L'aspect macroscopique de mes spécimens est par contre très différent et déroutant !
René Dougoud, 02-08-2007 07:39
Re:Pézize changeante
Bien Chers Tous,

Je suis content d'avoir pu vous aider.

Je me permets de faire une remarque à propos de la présentation de P. limaea par notre ami Enrique. que je salue très cordialement. Je ne doute pas qu'il s'agisse de cette espèce. Toutefois les ascospores, ainsi présentées, dans les asques et à un trop faible grossissement n'apportent que très peu à un mycologue qui souhaite faire un comparaison, puisque présentées ainsi elles ne sont pas représentatives de l'espèce.

En effet, et ceci vaut également pour d'autres propositions de fiches, il est important que les caractères principaux de l'espèce présentée soient reconnaissables. Comme il est indispensable de faire figurer les éléments de la microscopie en complément à une photo. Il n'y a en effet, par exemple, pas plus ressemblant qu'une Scutellinia à une autre Scutellinia, un Ascobolus à un autre Ascobolus etc. etc., ceci même pour les mycologues les plus expérimentés.

Je pense que nous devons faire au mieux et être le plus constructif possible pour nos collègues mycologues qui nous consultent, via les fiches de ce forum. Comme la pub le dit "Ils le vallent bien !"Je vais tenter pour ce qui me concerne d'être plus prolifique dans la difusion de fiches, mais je n'ai malheureusement que peu de temps à consacrer à la mycologie et je dois égoïstement me fixer des priorités.

Vive la mycologie et amitiés à tous !

René

Enrique Rubio, 02-08-2007 19:44
Enrique Rubio
Re:Pézize changeante
Je suis complètement conformément aux appréciations de R. Dougoud sur les fiches des espèces. Malheureusement, les compromis d'espace (Kb) de la page, elles ne nous permettent pas de présenter d'une manière digne de foi quelques aspects microscopiques éminents comme l'ornementation des spores ou les capes de la chair.
J'essaierai, dans la mesure de mes possibilités, de réparer ces défauts.
Je vous demande des excuses par tous mes défauts. Évidemment, il ne semble pas justifiable de présenter des photos de spores à l'intérieur des asques. Je sens que, dans ce cas, les spores de cette collection n'étaient pas hypermûres et c'est pourquoi elles ne devraient pas avoir été présentées.
Des saluts cordiaux à tous les amis du Forum et vous je demande nouvellement des excuses.